Nos revendications peuvent sembler peut-être trop ambitieuses pour certains esprits chagrins. En réalité, elles ne visent qu'à rendre, en partie aux salariés les richesses qu'ils ont produites en travaillant dans des conditions difficiles qui leur sont dues. Pour y parvenir, nous disposons de deux leviers qui sont la mobilisation et la négociation, et nous nous efforçons de les utiliser conjointement car c'est de cette façon qu'on est plus efficace.adherer

 
Crédit d’impôt sur les cotisations syndicales
 
Désormais tous les salariés, même non imposables, bénéficieront d’un crédit d’impôt pour les cotisations syndicales. Jusqu’alors l’adhésion à une organisation syndicale donnait droit à 66% de réduction d’impôt mais à condition d’être imposable. Cela ne bénéficiait qu’aux salariés redevables et faisait en sorte qu’un salarié au Smic supportait une cotisation syndicale annuelle sensiblement égale, voire supérieure, à celle d’un agent de maîtrise ou un cadre.

Cela rétablit donc une égalité de droit entre salariés. Ce crédit d’impôt à hauteur de 66 % des cotisations sera applicable dès la déclaration des revenus 2012. Son bénéfice est subordonné à la condition de joindre un reçu syndical à la déclaration des revenus papier, ceux qui enverront leur déclaration par voie électronique en seront dispensés mais devront le conserver en cas de contrôle.

Pour votre information, vous trouverez ci-joint le texte de l’article 23 de la LFR 2012.

Amitiés syndicalistes,

Jean Claude MAILLY Secrétaire général

A télécharger  word

3 PROTECTIONS VALENT MIEUX QU'UNE ! 
 

 






Informations supplémentaires